Portage Salarial: Simulation

Simulation gratuite de votre salaire en portage salarial suisse

La solution de portage salarial proposée par MITC vous intéresse et vous souhaitez plus d’informations quant aux coûts de cette solution?

Vous voulez vous faire une meilleure idée de votre salaire net en tant que salarié porté?

Quelques infos à nous fournir pour mieux vous conseiller:

  • Quel est votre Canton de travail ?
  • Quel est votre taux d’activité ?
  • Quelle est votre date de naissance ?
  • Facturez-vous vos missions à l’heure ? Au forfait mensuel ?
  • Quel est le taux journalier facturé ou bien de votre salaire annuel brut souhaité?
  • D’éventuels frais sont-ils refacturés au client?

Remplissez le formulaire et nous vous contacterons pour une simulation gratuite ainsi qu’un conseil personnalisé

Le calcul du salaire en portage salarial

Vous envisagez de faire appel au portage salarial et vous réfléchissez à l’impact de cette décision sur vos tarifs ?

À moins que vous ne soyez déjà en portage salarial mais que vous hésitiez sur les bons tarifs à adopter ?

Le calcul du salaire en portage salarial n’est pas une tâche aisée car de nombreux éléments sont à prendre en compte lors de l’établissement de vos tarifs.

Les éléments à prendre en compte

En tant qu’indépendant, vous avez des charges différentes des salariés. Outre vos cotisations sociales, il faut compter les frais administratifs (banque, comptabilité…) et les frais de fonctionnement liés à votre activité (abonnements aux logiciels, formation et veille informationnelle…). Ces éléments doivent aussi être compris dans vos tarifs !

–> Le détail des coûts en portage salarial

Un profil junior ne pourra pas prétendre à la même rémunération qu’un profil senior pour la même mission

Un rédacteur ne pourra pas demander la même rémunération qu’un développeur back-end ou qu’un consultant. Chaque activité a ses rémunérations de référence

Si certaines missions vont vous demander de parler en tarifs à la journée, d’autres seront forfaitaires. Ce sont souvent ces dernières dont la rémunération est la plus difficile à estimer

Un indépendant n’est rémunéré que sur les missions qu’il produit effectivement pour son client. Les actions de prospection, de facturation, de suivi de la mission ou encore de suivi administratif ne sont pas rémunérées en tant que telles. C’est pourquoi les tarifs des indépendants doivent pouvoir les inclure – sans pour autant les annoncer.

Etablir vos tarifs en portage salarial

En tant que porté salarié, vous recevrez une fiche de paie mensuelle de la part de la société de portage salarial (votre employeur). 

Le montant de cette fiche de paie ne correspondra évidemment pas au montant facturé à vos clients.

En effet, comme nous venons de le voir, les charges sociales, les frais de gestion et les frais professionnels sont à inclure dans le montant facturé à vos clients.

Voici la logique à suivre (simplifiée) pour passer du montant facturé à votre salaire net:

Le montant facturé (HT)

Il correspond à votre taux journalier moyen (TJM) multiplié par le nombre de jours facturés sur le mois et inclus les charges sociales, frais de gestion et de mission

Le salaire mensuel brut (HT)

Il correspond au montant facturé moins les frais de gestion de la société de portage salarial et les frais de fonctionnement remboursables

Le salaire mensuel net (HT)

Il correspond au salaire brut (HT) mois les charges sociales (patronales et salariales). Les frais de fonctionnement remboursés y sont ensuite ajoutés

Contactez-nous pour une simulation gratuite de votre salaire en portage salarial

Les coûts en portage salarial

Prendre la décision de rejoindre une structure de portage salarial, c’est diminuer le temps de gestion administrative mais c’est faire le choix d’un statut spécifique et de charges différentes. 

Les frais de gestion

Bien que MITC n’agisse pas à la place d’un comptable ou d’une fiduciaire, la société de portage salarial s’occupe de vos fiches de paye, vous accompagne dans l’écriture de vos contrats, lisse votre salaire sur plusieurs mois et ainsi de suite.  Ces services, qui vous font gagner du temps et de l’argent, ont logiquement un coût.  Alors que certaines boîtes de portage salarial proposent différentes options de tarifs, qui peuvent rapidement être floues, MITC opte pour la transparence: les honoraires de MITC sont de 5% du montant de la facture, avec un minimum et un maximum, afin d’éviter une sur-facturation. 

Les charges sociales

Être porté, c’est être salarié et être votre propre patron à la fois. À la différence des indépendants, vous allez donc obtenir un statut de salarié, plus protecteur, mais cela aura un impact sur les charges versées.  En plus des charges salariales, vous allez payer les charges patronales.  Ces dernières vont fortement dépendre de votre choix en matière de Prévoyance professionnelle (LPP), le deuxième pilier de la retraite suisse pour lequel MITC propose 3 options de cotisation (le consultant peut changer d’option en cours de contrat). A noter que les couvertures d’assurances perte de gain maladie et accident de MITC sont parmi les plus complètes du marché.

Les frais professionnels

Les frais professionnels incluent les frais de fonctionnement (fournitures, internet,...) et les frais de mission (repas, déplacements...). Les frais de mission sont négociés directement avec le client et sont donc inclus dans la facture (refacturables). Quant aux frais de fonctionnement, ils sont pris en charge par l'entreprise de portage salarial et sont remboursés en complément de votre salaire net (ils ne sont donc pas inclus dans la facture du client). Les frais de fonctionnement ne sont ni imposables, ni soumis aux charges sociales - un grand avantage du portage salarial pour faire des économies.

Des questions sur le salaire en portage salarial?

Nous avons les réponses...

 

Les frais de gestion de MITC pour le portage salarial sont non seulement transparents et flexibles mais aussi très compétitifs. Ils représentent un pourcentage du montant facturé avec un plateau maximum pour éviter une sur-facturation.  Les services inclus dans les coûts de gestion sont les suivants:

  • Contrat de mission de durée indéterminée entre le professionnel et MITC ou CDD pour une mission particulière (nous vous proposerons le contrat qui vous conviendra le mieux)
  • Support dans la définition et rédaction du contrat avec le client
  • Facturation et encaissements de vos clients (concentrez-vous sur vos missions, nous nous occuperons du reste)
  • Pas de frais de gestion sur les frais de déplacement
  • Réalisation des bulletins de paie mensuels accessibles sur notre plateforme en ligne
  • Paiement du salaire à la réception de la feuille de temps validée par le client (cela vous évite d’attendre des fois jusqu’à 90 jours la paiement de votre client)
  • Fonds de roulement assuré par MITC (planifiez vos revenus pour éviter des différences mensuelles importantes)
  • Application de la CCT Swissstaffing
  • Prise en compte de toutes les tâches administratives
  • Pour le calcul final de la rentabilité, il faut inclure les assurances fournies par MITC:
    • Assurance perte de gain maladie: Ne vous retrouvez pas sans revenus si vous tombez malade. Recevez 90% de votre salaire pendant 730 jours !
    • Assurance accident de base (obligatoire en Suisse) & Assurance accident complémentaire (chambre privée, 10% du salaire en complément)
    • Caisse de pension (plusieurs choix possibles)

 

Le salaire dépend des heures facturables. Il n’est donc pas “garanti”, si rien n’est facturé. Par contre, ce qui peut se faire quand il y a de gros changements de montants d’un mois à l’autre est de “lisser le salaire”, afin que le porté reçoive un salaire constant. Par exemple, si vous facturez CHF12000 le premier mois, CHF6000 le mois suivant et CHF10000 le troisième mois, vous pourrez “lisser” le salaire à CHF9000 par mois. 

Cela n’affecte pas le paiement du salaire. Le porté sera payé par la société de portage salarial à partir du moment où il communique ses heures facturables. Une sécurité en plus pour le porté!

Le contrat de travail qui vous liera à MITC sera un contrat de travail de droit suisse, CDD ou CDI. Le type dépendra notamment de la nature de votre mission pour votre client. 

Oui. Les revenus du portage sont considérés comme revenus intermédiaires s’ils n’atteignent pas le montant total de l’indemnité chômage. Par contre l’indemnité chômage est diminué du montant gagné en portage. Ce qui signifie que le revenu total à la fin du mois reste le même que 100% au chômage, mais la durée pendant laquelle on peut recevoir le chômage s’allonge.

Ls congés sont payés en portage salarial. Ils sont provisionnés sur les montants de salaire des mois travaillés.

Contrairement au portage salarial en France, par exemple, il n’y a pas de salaire minimum pour accéder au portage salarial en Suisse.